MASQUELOUR.COM

Ton Krampeut 2.0

masquelour radio logo transp

MASQUELOUR RADIO  saison 2020
aussi sur
Facebook & le site.

2019 affiches masquelour250

Les affiches 2020

video masqx150

La saison 2019
en vidéo

tag masquelour

  stinke40p

Avant d'sortir
ton cletche, n'oublie
pas d'mettre du
"sent bon" eud'ssus !

 

Edition du Jeu 12 Sept 2002 de la Voix du Nord

Ils sont en train d’enregistrer leur second CD
Les Pénelècres remettent ça
Après un premier CD réalisé en 1998 au studio son de la ville de Dunkerque, l’association Les Pénelècres travaille actuellement sur un second album. Celui-ci sera pressé à un millier d’exemplaires. Pour se le procurer, une souscription sera lancée le 29 septembre à l’occasion du Salon du livre de Grande-Synthe, en attendant la sortie officielle du disque, début décembre.
Dans la première édition figuraient une dizaine d’histoires inventées, contes et fables. Jean Chatroussat, président, et son équipe ont décidé de remettre ça. Ils enregistrent actuellement neuf titres s’agissant de fables, contes et légendes racontées dans le parler dunkerquois. Légendes de Saint-Martin, de Saint-Nicolas ou de Pierre le Mendiant mais aussi d’Allowyn, le géant scandinave qui allait devenir le Reuze, protecteur de la ville de Dunkerque.
Pinocchio, Cendrillon, Les Trois Petits Cochons, ne perdent rien de leur pouvoir d’émerveillement avec l’accent du cru, au contraire. Quant à La Fontaine, il ne se retournera pas dans sa tombe en entendant Le Laboureur et ses enfants et La Cigale et la fourmi à la sauce des Pénélècres.
Sûr qu’ils s’appliquent dans cette nouvelle aventure. « On essaye d’être proche du parler dunkerquois, mélange de français et de flamand déformé, mais on y met toujours beaucoup d’humour. On ne se prend pas au sérieux », déclare le président de l’association. Les Pénelècres n’en touchent pas moins à des domaines sensibles et graves : ceux de la langue, de la culture et de la tradition. Leurs sympathisants sont assez nombreux, gens du terroir ou exilés, qui ne manqueront pas de se procurer le nouvel enregistrement auquel participe aussi, pour la musique, Paul Garein, avec des airs composés par Jean Wispelaere.

Partenaires