MASQUELOUR.COM

Ton Krampeut 2.0

masquelour radio logo transp

MASQUELOUR RADIO  saison 2020
aussi sur Facebook

2019 affiches masquelour250

Les affiches 2020

video masqx150

La saison 2019
en vidéo

tag masquelour

  stinke40p

Avant d'sortir
ton cletche, n'oublie
pas d'mettre du
"sent bon" eud'ssus !

 

Des costumes allégés pour un carnaval d'été
Le Phare jeudi 09.07.2009, 14:00
Une foule compacte s'était rassemblée devant la piscine René-Leferme.

Ils étaient presque 200 à venir soutenir leur ami Maxime. Une foule compacte comme elles se forment pendant le carnaval. L'animation choisie par Maxime Lefebvre, candidat à l'émission Un dîner presque parfait, c'est eux  : ces Dunkerquois carnavaleux.


Et à voir sa tête, il ne s'attendait sûrement pas à en voir autant !
Le jeune homme, gérant du restaurant l'Auberge de Jules, avait participé l'année dernière à l'émission à Bergues. Vendredi 3 juillet, chez lui à Petite-Synthe, l'équipe de M6 tournait une nouvelle émission avec trois autres candidats de Brest, Orléans et Caen. Par le bouche-à-oreille, les réseaux sociaux virtuels et quelques appels, près de 300 carnavaleux improvisaient une bande.

C'est vers 18h30 que quelques initiés (le secret avait été bien gardé) se retrouvent devant le restaurant de Maxime : l'Auberge de Jules. Une première étape en forme de chapelle avant de rejoindre les autres devant la piscine René-Leferme à Petite-Synthe vers 20h, non loin du domicile de Maxime où se tourne l'émission. Pour chauffer la voix, des airs de carnaval et un chahut sous le regard amusé des enfants. Les rires sont joyeux et les costumes... allégés. « J'ai laissé la fourrure chez moi, il fait trop chaud ! » lance Allison. Tous ont joué le jeu, jusqu'aux Noirs, entièrement déguisé comme pour reprendre le chahut de Minuit. Un cameraman les filme pendant que deux membres de l'équipe de tournage attendent le top de la réalisation pour faire avancer, sans bruit (sic !), la foule des carnavaleux. Vers 21h15, direction le domicile de Maxime. « Chuuuttt ! » lancent plusieurs personnes, sous les regards curieux et amusés des habitants, mis au parfum rapidement, « vous savez, le bouche-à-oreille », souffle Mireille sur le pas de sa porte.
Puis c'est le top départ. Le tambour-major donne le "la" et lance la foule qui arrive, chantante et colorée vers le lieu de tournage. Les quatre candidats sortent et sont rapidement entraînés par les carnavaleux, en première ligne. Les caméras ne savent plus où donner de l'objectif, et le chahut dure une bonne demi-heure. Les quatre candidats laissent ravis la foule et rentrent à nouveau dans la maison. Tandis que les carnavaleux reprennent le chemin de leur maison... ou entament une nouvelle chapelle. « Tiens, un carnaval l'été, c'est pas mal quand même ! » se dit Alice. Et si Dunkerque lançait la mode  ?

Partenaires